Enseignement

Enseignement 750

Les formations organisées au sein du département Urban and Environmental Engineering sont liées à des défis sociétaux majeurs tels que la mobilité, la gestion des ressources naturelles, la construction de bâtiments et d'équipements urbains durables, etc.

Elles se caractérisent par un apprentissage centré sur le projet : les étudiants, placés en situation de problème, sont amenés à faire appel, de manière créative, aux savoirs nouvellement acquis.

 

Les 3 masters ingénieur civil organisés par le département sont :

  • Le master ingénieur civil architecte
  • Le master ingénieur civil des mines et géologue
  • Le master ingénieur civil des constructions

 

Les 3 masters de spécialisation, accessibles à des étudiants déjà titulaires d'un master sont :

  • Le master en Urbanisme et aménagement du territoire
  • Le master en Gestion des transports
  • Le master en Construction naval (EMSHIP)

 

Ingénieur civil architecte

Pierre Leclercq

Immeubles, salles de spectacles, complexes sportifs, revalorisation d’un quartier, musées, etc. L’ingénieur architecte de l’ULg excelle dans la conception de bâtiments complexes et dans la maîtrise des enjeux environnementaux et urbains liés à l’architecture.

 

Un des principaux atouts de la formation ? L’équilibre entre le développement de la créativité et celui des compétences techniques et humaines nécessaires pour concevoir et réaliser des bâtiments qui rencontrent les besoins actuels des individus et de la société.

 

Notre formation répond à une demande forte du marché, en raison des contraintes techniques et légales importantes du secteur du bâtiment, tant en conception qu’en gestion de projet.

 

Le travail en bureau d’architecture correspond au débouché professionnel de 40% de nos jeunes diplômés (depuis moins de 10 ans). De plus, un nombre important de nos diplômés développent leur activité professionnelle dans des domaines connexes, tels que l’ingénierie (techniques spéciales, structures, PEB, etc.) ou la gestion de projet (maîtrise d’œuvre, gestion de patrimoine, project manager).

 

Ces « nouveaux métiers » du bâtiment connaissent aujourd’hui une forte croissance en raison du caractère très complexe des projets d’envergure, du nombre d’intervenants qu’ils associent et du recours croissant aux technologies numériques dans ce domaine (depuis la conception jusqu’au suivi de chantier).

 

Ingénieur civil des mines et géologue

Alain Dassargues

Exploiter et gérer l’eau souterraine, produire des matières premières, recycler, valoriser l’énergie géothermique ou éolienne, gérer grands travaux du souterrain sont des défis majeurs pour l’avenir de l’humanité. L’ingénieur civil M&G de l’ULg en est un acteur-clé. Il excelle dans la conception de solutions durables et dans la maîtrise des enjeux environnementaux, technologiques et économiques liés à ces défis sociétaux.

 

Ingénieur civil des contructions

Luc Courard

Qu'il s'agisse du viaduc de Millau, de la gare des Guillemins ou du tunnel sous la manche, aucun de ces ouvrages n’aurait pu voir le jour sans les apports décisifs, la maitrise et la créativité technique d’ingénieurs des constructions. Parmi eux: les ingénieurs diplômés de l’Université de Liège dont de nombreux recrutés par des entreprises de renommée mondiale. 

 

Les ingénieurs des constructions interviennent (i) au niveau du bureau d’étude, qui conçoit et dimensionne, (ii) dans  les entreprises de constructions, pour organiser et diriger des chantiers de complexité croissante et (iii) chez le maitre d’œuvre, pour définir les besoins,  suivre les commandes,  entretenir les ouvrages sur le long terme.

 

Certains choisissent également de créer leur propre entreprise.

 

Vous envisagez l’ULg pour vous former dans ce domaine ? Vous y êtes déjà étudiant ? Vous décrocherez un emploi avant même l’obtention de votre diplôme ou tout juste après : 100% de nos diplômés sont engagés dans les six mois !